White is white

Ouh la la, j’espace de plus en plus mes postages ici… Bon, ne croyez pas que je ne fais rien, non, non, non. Je suis hyper productive, je couds beaucoup mais pas pour moi. Donc, je ne peux pour l’instant rien montrer ici et du coup, je suis un peu moins présente.

 

Enfin, quand je dis que je ne couds rien pour moi, je mens un peu…Je me suis fait une robe pour un mariage où je vais à la fin du mois mais encore une fois (bon, même si y’a pas de secret d’état hein) je pense qu’il y a des petites paires d’yeux baladeurs qui viennent par ici donc, je ne vous montrerai cela qu’en fin de mois.

 

Bref, revenons à nos moutons…blancs aussi d’ailleurs. Rapport à mon titre. 🙂

 

Hier soir, après avoir cousu toute l’aprem pour les autres, j’ai eu une subite et irrépréssible envie de me coudre un petit truc, rien que pour moi.

 

Et j’adooooooooore le blanc. C’est un fait.

Mais outre le fait que c’est (hyper) salissant, c’est aussi bien souvent transparent et pas évident à coudre.

Cependant, j’en avais envie et puis j’avais trouvé le bon modèle…me semblait-il…

 

topblanc 01

Modèle 18 du livre japonais « Every day camisoles et petits hauts » (livre 01)

Lin blanc Mondial Tissus de l’année dernière

 

C’était le bon modèle, doublé en haut pour la transparence (mais bon, j’ai fait que le devant, derrière un biais et hop!) et en 1h c’était plié!!

Sauf qu’en grande débutante que je suis (ou bien était-ce la fatigue couturesque de mon après-midi…?) j’ai taillé une taille 7 avec marges de couture sans vérifier que c’était ma taille. Ben quoi? D’habitude ça va bien!! Et la seule fois où j’ai fait du 9, ça m’allait trop grand!

 

Et ben non, raté, c’est trop petit….Les japonaises doivent vraiment être hyper menues parce que franchement…

Je ne vous le montre pas porté parce que c’est pas beau à voir. Parce que oui, quand même, je rentre dedans mais bon, après je respire plus!!

 

topblanc 02

Hum….(soupir)…Il était beau, il sentait bon l’été, il m’aurait bien dépanné parce que justement (quel hasard!!) j’avais besoin d’un petit haut blanc, les finitions étaient parfaites (oui, oui, parfaites, et c’est rare que j’en sois contente donc faut le préciser)…Il était juste PAR-FAIT!

 

M’enfin, c’est la vie ma pauv’ lucette.

 

Et ah oui, en modifs (pour celles que ça intéresserait) j’ai viré les fronces dans le dos parce que c’est bien connu, trop de fronces tue la fronce et j’ai ajouté ce petit lien et ce truc déco sur la poitrine.

 

Voilou!! J’essaye de revenir dans pas trop longtemps mais je n’oublie personne et je continue mes tournées bloguesques quotidiennes chez vous.

topblanc 03

Publicités

5 réflexions sur “White is white

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s